Actualité

DROIT DE REPONSE

Pour les porteurs de projets éoliens et les municipalités concernées, un droit de réponse pourra être exercé en contradiction avec des propos rapportés sur ce site et qui seraient jugés erronés.

Ce droit devra être exercé aux conditions suivantes :

  • Le texte ne pourra en aucun cas dépasser en nombre de mots les propos incriminés et sera dans tous les cas limité à 200 mots. Une exception pourra être demandée pour des cas précis.
  • Le vocabulaire utilisé sera vulgarisé pour être compréhensible par tous, notamment pour les explications techniques.
  • Aucun nom ne sera cité, les personnes étant désignées par leur fonction ou leur état. 
  • Aucun propos injurieux ou atteinte à la vie privée ne seront acceptés.
  • La demande de ce droit de réponse devra être faite à l’association dans les 20 jours qui suivent la mise en ligne des propos incriminés, par l’intermédiaire de contact@vithec.fr  
  • VITHEC se réserve le droit de faire un commentaire sur cette réponse sous forme de jugement sur sa véracité.

Ce droit de réponse s’inspire à la fois de la loi N° 2004-575 du 21 juin 2004 et du proverbe « qui ne dit mot consent ».


30% de la facture d’électricité que paye les Français va à la filière « Éolienne »Comment une partie de cette contribution se retrouve dans les caisses de sociétés immatriculées dans des paradis fiscaux ?

10/02/2024

Publication de la FED très intéressante

Pouvons nous espérer voir arriver un jour des capitaux luxembourgeois ou panaméens pour le démantèlement d’aérogénérateurs ?


Voeux et billet d’humeur du Président

10/01/2024

Chers adhérents et sympathisants VITHEC,

Je me fais le porte parole des membres du bureau de notre association pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2024, qu’elle vous apporte, ainsi qu’à vos proches, la santé, le bonheur et la prospérité.

L’année qui vient de s’achever à été forte en événements :

La pétition que nous avons initiée avec des adhérents de l’association sur la commune de St Pardoux Morterolles a rencontré un franc succès puisqu’une importante majorité des administrés de la commune s’est prononcée contre le projet « Champalounat » . Le conseil municipal ayant refusé de débattre avec VITHEC sur cette pétition, il appartient maintenant aux signataires de demander à leurs élus de leur fournir des explications sur l’avenir de ce projet

La loi sur l’accélération des EnR (Energies Nouvelles Renouvelables), surnommée loi APER, promulguée le 10 mars 2023, semble et je dis bien semble, aller dans le sens de ce que prône VITHEC depuis sa création mais qui peut laisser place à l’interrogation : la marié ne serait elle pas trop belle tant la consultation public est un élément moteur de la loi ?

Cette loi s’adresse aux communes qui « désirent » être incluses dans des zones  d’accélération des EnR, et devra passer par une délibération du conseil municipal qui devra au préalable organiser une consultation du public, selon des modalités libres .

Combien de communes (Maires, Adjoints et Conseillers) tenteront ou se laisseront convaincre de transformer ce « désir » par une « obligation » émanant de la  préfecture ou autre, combien de communes tenteront de proposer ces zones à la délibération de leur conseil avant d’avoir consulté la population ?

Les préfets seront-ils réceptifs et réactifs aux contestations citoyennes d’un délibéré qui ne respecterait pas strictement la loi, notamment dans la chronologie de la procédure ?

Certain me trouverons peut être exagérément pessimiste ou de faire un procès d’intention mais depuis 3 ans que VITHEC mène le combat je considère qu’il est stratégique d’être sur ses gardes et de ne rien laisser au hasard .

Comme vous le ressentez certainement le temps n’est pas venu ou VITHEC baissera les bras mais il est un point sur lequel nous sommes perfectible, c’est celui du financement . Nous lancerons un appel à cotisations et dons en juin, juillet qui nous permettra de savoir si nous pourrons continuer à défendre les intérêts de nos concitoyens s’ils ne mettent pas un peu plus a main à la poche . Cet appel sera un peu plus appuyé auprès des habitants de la commune de St Pardoux Morterolles pour lesquels l’organisation de la pétition a été couverte à seulement 30% par leurs cotisation et dons . 

Tant qu’il nous reste quelques sous en caisse, nous continuerons à lutter contre ces promoteurs prédateurs et autres municipalités qui veulent nous imposer ces machines destructrices de notre patrimoine paysager, de nos réserves de biodiversité pourtant élément essentiel si nous voulons sauver notre planète, destructrices également de la valeur de nos biens immobiliers . Machines qui perturbent notre tranquillité diurne et nocturne mettant en danger la santé de certains et qui favorisent l’augmentation de gaz à effet de serre de par leur production alternative qui impose l’utilisation de centrales à énergies fossiles à plus de 75% du temps pour assurer la continuité de la production électrique .    

J.C.Champeymond


Résultats pétition Saint-pardoux-morterolles

10/01/2024

Vous trouverez en appuyant sur les boutons ci-dessous les résultats de la pétition qui a circulé, ces dernières semaines, sur la commune de St Pardoux Morterolles

  • Introduction
  • Présentation et timing
  • Analyse
  • Conclusion

Ces résultats ont été envoyés à la mairie avec la demande qu’ils soient mis à la disposition du public aux heures d’ouverture de la mairie et que cette consultation soit proposée par voie d’affichage .

La demande de VITHEC proposant un débat autour de cette pétition ayant été refusée par le conseil municipal, il appartient aujourd’hui aux signataires de demander une réunion pour connaitre le devenir de ce projet .

La liste des signataires pourra être remise à toute personne qui en fera la demande à contact@vithec.fr  en indiquant son nom, prénom et adresse postale .  La liste sera envoyée exclusivement en réponse à l’adresse mail de la demande .


UNE CONCERTATION FANTOME, UNE CONSTERNATION REELLE

07/12/2023

Alors même que la dissension règne au sein des administrés de la commune de Saint Pardoux Morterolles  puisqu’en effet plus de 75% des habitants se sont prononcés contre l’implantation d’aérogénérateurs sur leur commune. Il est à noter que 15% se sont prononcés contre mais ont refusé de signer la pétition qui leur a été présentée ayant peur, entre autres,  des représailles que pourraient exercer des membres de la municipalité envers les signataires  .

Nous apprenons dans le même temps que le trio Iberdrola, Saint Pardoux Morterolles et Démopolis Concertation se ont été distingués par les trophées de la participation et de la concertation 2023, au cours de sa 8éme édition . Cela peut s’assimiler à remettre la médaille du mérite à un pompier pyromane . Rappelons que la conseil municipal a toujours refusé de faire une consultation populaire et que Iberdrola nous a écrit le 2 octobre 2023 qu’il ne jugeait pas utile, comme VITHEC l’avait demandé, d’organiser une réunion d’information avec les riverains et les élus de commune voisines dont certains villages seraient au plus près des machines .

Ces trophées sont organisés par La Commission nationale du débat public (CNDP) qui est une autorité publique qui veille au respect du droit à la participation du public dans l’élaboration des projets et des politiques publiques ayant un impact sur l’environnement.

VITHEC va saisir la CNDP afin de tenter d’organiser un véritable débat public sur le projet « Champalounat » incluant tous les riverains et les élus des communes dont dépendent ces riverains, conformément aux textes du code de l’environnement .

J.C.Champeymond

Président de VITHEC


LE DIALOGUE SEMBLE AU POINT MORT ENTRE IBERDROLA ET VITHEC

20/10/2023

Le contenu du dernier courrier envoyé à VITHEC par Iberdrola indique sa volonté déterminée de ne pas apporter la moindre
information aux habitants les plus impactés par les machines du projet « Champalounat ».Le prétexte inavoué vient en renfort de la
thèse qu’a toujours défendue VITHEC : la zone choisie l’a été pour apporter un minimum de nuisance aux administrés de la commune
en les reportant sur des habitants d’autres communes .


Trois jours d’informations à la mairie de Saint-Pardoux-Morterolles

29/09/2023

Afin qu’une information juste et précise soit apportée à la population, comparativement aux photomontages présentés par la société Iberdrola, VITHEC vous propose durant trois demi-journées une exposition de montages photographiques pour les villages les plus proche de la zone industrielle éolienne de « Champalounat ».

  • jeudi 19 octobre 2023 de 14h00 à 17h00 en mairie de Saint-Pardoux
  • vendredi 20 octobre 2023 de 9h00 à 12h00 en mairie de Saint-Pardoux
  • samedi 21 octobre 2023 de 9h00 à 13h00 en mairie de Saint-Pardoux

Après vous êtes rendu compte de l’impact réel de ce projet, si vous le désirez, une pétition sera mise à votre disposition.


Demande d’arbitrage à Madame la Préfète de la Creuse

02/09/2023

Vithec estime que pour le projet « Champalounat » le droit des citoyens est bafoué


Courrier à Iberdrola de demande de réunion publique d’information

02/09/2023

Vithec se demande si la société Iberdrola aura le courage et l’honnêteté de réunir autour de la même table les instigateurs du projet qui en tirerons de fortes rémunérations et les « victimes » qui n’en n’auront que les inconvénients sans compensations financières.


Courrier d’information aux habitants de Saint-Pardoux-Morterolles

02/09/2023

Ce courrier qui a été distribué dans tous les hameaux de la commune, 125 courriers remis dans les boites aux lettres. Ce courrier dénonce la manipulation des administrés par des mensonges proférés par les instigateurs de ce projet (Iberdrola et municipalité). Est inclus dans ce courrier une pétition que chaque habitant majeur de la commune peut signer (résidents permanents, secondaires ou locataires).


Courrier d’information aux habitants les plus proches du projet « Champalounat »

02/09/2023

Ces habitants subiront toutes les pollutions (visuelles, sonores, dépréciation des biens etc…) sans avoir, pour la plupart, les compensations financières attribuées aux seules communes sur le territoire desquelles sont implanté les aérogénérateurs.


Compte-rendu d’AG

02/09/2023

Vous trouverez ci-dessous le lien vers le compte-rendu de l’assemblée générale de notre association qui s’est tenue le vendredi 25 août 2023. Les adhérents à jour de leur cotisation peuvent demander par mail le détail des comptes 2022/2023 et le budget prévisionnel 2023/2024.


Assemblée Générale 2023

01/08/2023

Comme toutes les associations nous vous convions à notre deuxième AG qui aura lieu le vendredi 25 aout 2023 à la salle polyvalente du Compeix à Saint Pierre Bellevue. Nous vous invitons aussi à lire l’appel aux dons et cotisations formulé par notre Président.

« Chères sympathisantes et sympathisants,

Vous trouverez en pièces jointes des documents indispensables pour la suite de notre combat. En effet nous sommes condamnés à continuer de nous battre si nous ne voulons pas voir notre région envahie par des champs d’aérogénérateurs, ce qui se produira immanquablement si un seul projet abouti. Rappelons que malgré le retrait du projet EDF R soucieux de préserver la réserve de biodiversité que représente notre département, des promoteurs ont encore le pied dans la porte ; l’Espagnol Iberdrola associé à la commune de Saint-Pardoux-Morterolles pour un projet impactant outre la commune de Saint-Pardoux celles de Royère-de-Vassivière et de Saint-Martin-Château et Saint-Pierre-Bellevue. L’Allemand VDN avec pollution visuelle et sonore pour les communes de Soubrebost, Saint-hilaire-le-château, Pontarion, Le-Monteil-au-vicomte et Vidaillat. « 


Demande des administrés de la commune de Saint-Pierre-Bellevue à leur conseil municipal

07/06/2023

Courrier de demande des habitants de Saint-Pierre-Bellevue en vue de se prémunir de nouvelles tentatives d’implantation d’éoliennes industrielles sur leur commune.


Article paru dans Ouest France

Voir l’article paru le 16 mai 2023 dans le journal Ouest France

07/06/2023


Mieux connaitre le partenaire choisi par la municipalité de Saint-pardoux-morterolles, la société IBERDROLA

07/06/2023

1 L’amende transactionnelle de 200.000 € négociée avec la DGCCRF

2 Enquète SPLANN (média Breton d’investigation)

3 Courrier Vithec à la municipalité de Saint-pardoux-morterolles

4 Compte-rendu de réunion Vithec/Iberdrola en mairie de Saint-Pardoux-Morterolles en date du 12 avril 2023


Reportages FR3 Limousin, journal ‘La montagne’ et France Bleu Creuse

13/04/2023

Suite au retrait du projet EDF Renouvelables « Sud Creusois », voir le reportage diffusé le lundi 12 avril 2023, le reportage sur le retrait du projet EDF Renouvelables commence à 4’37 » et fini à 6’48 ».

Voir l’article sur le même sujet paru dans le journal ‘La montagne’ du 07 avril 2023

Et le reportage de France Bleu Creuse en date du mardi 11 avril 2023


Retrait du projet EDF Renouvelables (confirmation écrite)

13/04/2023

Courriel d’abandon du projet « Sud Creusois » de M. Baptiste ROSSIGNOL (chef de projet)


Réunion des élus avec EDF Renouvellable

Bonjour M. Rossignol,

Nous avons appris de diverses sources l’organisation d’une réunion à votre initiative « pour faire le point » avec les différentes mairies concernées par le projet éolien ‘Sud Creuse » . La date du 20 mars ayant été annoncée sans précision sur le lieu . Nous vous demandons qu’un adhérent VITHEC puisse assister à cette réunion comme observateur, afin de pouvoir informer par le canal de notre site l’ensemble des habitants concernés sur l’avancement de ce projet .

Nous avons dernièrement porté à la connaissance des administrés de la commune de Saint Pierre Bellevue un courriel daté de 2016 émanant de EDF EN Ce document est nullement confidentiel puisque faisant partie intégrante d’un dossier consultable par le public et sous la protection des lois favorisant la transparence de la vie publique . Les noms cités mettent en évidence la bienveillance pour ne pas dire la complicité de certains élus pour qu’aucun renseignement ne soit porté à la connaissance du public . Ce projet est-il un marché de dupe aussi flagrant pour qu’ une telle omerta soit entretenue ? Si les promesses de baux sont des actes sous seings privés, les transactions avec les municipalités relèvent de la vie publique et doivent êtres portées à la connaissance des citoyens . Cela est d’autant plus indispensable pour les municipalités ou il est prouvé que des élus ou un membre de leur famille ont signé des promesses de baux emphytéotiques avec EDF EN ou Renouvelables .Ce ne sont pas ces élus qui apporteront de l’information à leur administrés, plus soucieux de préserver ou même favoriser l’avancement du projet, faisant passer en priorité leur intérêt personnel sur l’intérêt général .  Êtes vous, Mr Rossignol, toujours fidèle à cette ligne conductrice ? Votre réponse à ce message sera très éclairante pour les 197 administrés de la commune de Saint Pierre Bellevue qui ont signé une pétition contre l’implantation de ce projet  sur leur commune .

Dans l’attente  Bien cordialement J.C.Champeymond Président de VITHEC

Réponse du destinataire:

Bonjour M. Champeymond,

Vous avez raison, une réunion est prévue ce lundi 20 mars. Cette dernière est à destination des élus afin que nous puissions échanger sur le projet. Bien Cordialement,

Réponse de VITHEC par la voix de son Président:

Bonjour M. Rossignol,

Votre réponse est sans nul doute la confirmation que les projets que vous montez n’ont une chance de réussite que par une absence totale d’information donnée à la population . Il est certain qu’à trop donner d’informations et répondre à trop de questions risque d’ouvrir les yeux de la population et des élus et de dévoiler le véritable aspect de vos projets qui ne sont en réalité que des marchés de dupes soutenus auprès de nos politiques par le puissant lobby des producteurs d’énergie .

En effet :

dupés seront les descendants des propriétaires fonciers qui acceptent l’implantation d’aérogénérateurs sur leur terrain et qui lèguent à leur descendants

La coûteuse tâche du démantèlement des machines . 50.000 € de provision obligatoire par aérogénérateur pour les gestionnaires, 450.000 de coût réel, aujourd’hui, d’un démantèlement . Un véritable encouragement pour que le jour où les promoteurs actuels se désintéresseront, pour des raisons diverses à ce type de machines à cash flow subventionné,  cèdent l’exploitation à des sociétés insolvables qui se retireront sur un dépôt de bilan .

dupés seront les municipalités qui de par cette augmentation de revenus basculeront dans la catégorie des communes à revenus confortables

et se verront refusées certaines subventions ou financements à taux préférentiel . 

dupés seront les administrés qui seront contraints de subir toutes les pollutions visuelles et sonores avec la seule consolation que des sociétés privées feront beaucoup d’argent sur la dégradation de leur environnement et leur qualité de vie .

dupés seront les propriétaires immobiliers qui verront leur bien se dévaluer de 30 à 40% de par une diminution de 70% de l’attractivité de leurs biens sur le marché local .

dupés seront les nouveaux acquéreurs immobiliers de cette dernière décennie, qui ont acheté pour les paysages magnifiques et une nature encore intacte sur nos petites communes creusoises qui apporte un environnement favorable pour un bien être journalier .

dupés seront les amoureux de la faune et de la flore qui seront réduits à comptabiliser les espèces endémiques ou volatiles migrateurs au pied des machines .

dupée seront les biens pensants écologistes lorsqu’ils feront le bilan en multipliant les tonnes de bétons armé des socles des machines transformant ainsi ainsi une quantité importante d’eau d’infiltration en eau de ruissellement .il est à noter que dans le coût de 450.000€  mentionné ci-dessus la destruction de cette masse de béton n’est pas comprise ( 600 à 1000 tonnes suivant la puissance de la machine), mais uniquement la galette de fixation qui est hors sol .

dupés seront les adeptes de la préservation de la planète lorsqu’ils se rendront compte du bilan carbone catastrophique pour la production et la mise en place de ces machines dont le temps de production effectif n’est que de 23% en Creuse (un des départements les moins ventés de France) . Les 77% restants la production devant être assurée obligatoirement par des « centrales pilotables » au fioul, charbon ou gaz .

A bien y réfléchir, n’étant certainement pas à même d’argumenter de manière convaincante , il est tout à fait compréhensible que vous vous cantonnez à parler uniquement avec certains élus dont vous vous efforcez de vous attacher la collaboration, voir la complicité pour ceux auxquels vous avez fait signé à titre personnel des promesses de baux emphytéotiques et que vous tentez de  convaincre les autres de ne surtout pas consulter ou informer leurs administrés . Certains l’acceptent d’autres, en relisant la charte de l’élu, commencent à avoir des doutes et se demandent s’ ils sont bien dans leur rôle en acceptant cette collusion* vis-à -vis de leurs  électeurs . Les pétitions contre votre projet qui circulent ne font qu’augmenter un sentiment ressemblant de plus en plus à de la culpabilité :

– Vidaillat (non achevée) 90 signatures

– soubrebost 40 signatures

– St Pierre Bellevue 197 signatures 

A la création de VITHEC en août 2021 nous vous avons proposé une collaboration qui aurait consisté à apporter quelques touches d’améliorations de votre projet allant dans le sens de conforter l’acceptabilité des administrés . Vous avez choisi l’intransigeance et l’autorité qui à fait basculer VITHEC dans l’opposition à ce projet  Nous nous sommes adaptés, aujourd’hui vous intensifiez votre refus de donner de l’information aux citoyens, nous adapterons nos actions à votre renfort de position .

Puisque EDF Renouvelables refuse la présence d’un observateur VITHEC, Mmes et Mrs les élus qui assisteront à cette réunion du 20 mars nous vous demandons, au nom du droit à l’information de vos administrés et électeurs, de vous entendre pour rédiger un compte rendu de cette réunion qui sera diffusé par votre bulletin municipal et/ou Illiwap . Nous tenons également notre site  » www.vithec.fr » à votre disposition pour la publication de ce compte rendu. 

Bien cordialement

J.C.Champeymond Président de VITHEC


Une éolienne sur votre terrain ?

Un article interressant du Particulier IMMOBILIER numéro 406 paru en mars 2023


Mot du Président

Voici les le mot du Président sur les actions engagées par notre association et les projets pour l’année 2023.

Mise ne ligne le 13/02/2023


Lettre au Maire de la commune de Saint Pierre Bellevue

Ce courrier adressé à Monsieur le maire à pour but de demander à ce dernier une position claire quand au projet d’installation d’éoliennes industrielles sur le territoire de notre commune. En effet lors d’un conseil municipal portant sur des baux emphythéotiques demandés par la société EDF Renouvellable, le maire et son adjoint se sont retirés comme l’impose la loi pour les élus dont les intérêts personnels sont en contradiction avec l’intérêt général.

Puis, lors du conseil municipal du 21 octobre 2022, portant sur la désignation d’un représentant désigné par le conseil municipal pour discuter avec EDF Renouvellable (comme le prévoit la loi). Vous avez dit imposer une personne pour cela!

Nous, et vos administrés, aimeraient avoir une position claire de votre part quand à la suite du projet d’aérogénérateurs géants sur notre commune ce qui impactera les habitants sur plusieurs générations.


Lettre des riverains au Maire de la commune de Saint Pierre Bellevue

Lettre des propriétaires fonciers concernés par le projet d’implantation d’éoliennes industrielles au plateau de la Borderie. Les personnes possédant un terrain situé en bordures des 3 routes d’accès à ce possible lieu d’implantation d’aéro-générateurs géants et qui, ne souhaitent pas être importunés par les myriades de camions qui vont rendre la vie difficile aux riverains.


Lettre au Maire de la commune de Saint Pierre Bellevue

Afin d’informer Monsieur le Maire, nous vous demandons d’envoyer le document ci-dessous en pièce jointe à la mairie de Saint Pierre Bellevue à l’adresse suivante: mairie.saintpierrebellevue@wanadoo.fr . Vous devrez indiquer votre nom et adresse afin que la mairie puisse comptabiliser le nombre de personnes opposées à ce projet funeste.


Réunion en mairie de Saint Pierre Bellevue le 22 septembre 2022

Une réunion en mairie s’est tenue en présence de Monsieur le maire et une partie du conseil municipal a l’initiative de VITHEC.


« Vandalisme » de certaines banderoles VITHEC

  Dans le cadre d’une campagne de pose de banderoles nous avons obtenu l’autorisation de faire des implantations sur des terrains privés et sur des terrains et bâtiments communaux avec l’autorisation écrite du maire de Saint Pierre Bellevue . 3 des ces banderoles ont été vandalisées à coup de cutter dans les nuits des 27 et 28 août . Plainte a été déposée à la gendarmerie de Royère le 30 août pour détérioration de biens associatifs .

Ces banderoles ont été réparées dans l’attente d’une nouvelle livraison prévue fin septembre . Certaines ont été mises sous surveillance par caméras de chasse qui nous ont été spontanément proposées par des adhérents ou sympathisants de VITHEC .

Si des propriétaires fonciers qui possèdent des terrains ou des bâtiments aux entrées et sorties de village et qui désirent marquer leur solidarité avec notre action contre l’implantation d’aérogénérateurs sur les communes concernées par les projets EDF renouvelables, VDN, Iberdrola, etc… . Ces propriétaires peuvent nous contacter, nous étudierons ensemble la pose de banderoles (contact@vithec.fr) .

Banderole installée sur un bâtiment communal à St Pierre Bellevue
Banderole sur un terrain privé au village de La Brousse (commune de St Pierre Bellevue)
Banderole installée à l’entrée du village de Gioux sur un terrain communal (commune de St Pierre Bellevue).

Projet dit « du maquis » par VDN (vent du nord)

VITHEC avait été contacté au printemps par la société VDN pour évoquer un projet de zone industrielle éolienne sur le site de Nadapeyras. Une réunion à eu lieu en mairie de Soubrebost. Le compte-rendu rédigé par VDN ainsi que celui de VITHEC abondé des oublis VDN.


Assemblée Générale Ordinaire 2022

Pour consulter le PV d’AGO du 20 aout 2022, cliquez sur le bouton ci-dessous.


Convocation à l’Assemblée Générale Ordinaire 2022 de VITHEC

  • Convocation
  • Ordre du jour
  • Pouvoir

EDF renouvelables est il l’origine de la quasi faillite de EDF ?

Article publié par la FED


Billet d’humeur de notre Président


Communiqué de presse de la Fédération Environnement Durable

Electricité : Le gouvernement découvre que les  industriels de  l’éolien  pillent les ménagesParis le 10/05/2022

Le Gouvernement vient de découvrir que les promoteurs éoliens et solaires réalisaient des profits  gigantesques au détriment du pouvoir d’achat des Français.

Selon un article du journal des échos du 10/05/2022 (1) , il aurait annoncé qu’il comptait modifier les contrats passés pour capter l’intégralité des surprofits qu’ils avaient réalisés

La Fédération Environnement Durable se félicite de cette décision. Elle a été auditionnée par la Cour des comptes il y a 2 mois et a fourni de nombreux documents mettant en évidence les mécanismes et les pratiques financières des industriels de l’éolien notamment pour capter encore plus de profits.

Depuis que les prix de l’électricité ont explosé, M.Gioria, délégué général de FEE, le syndicat des promoteurs éoliens (2)  s’était félicité de : « fournir aux Français du pouvoir d’achat tombé du ciel ». «Les renouvelables ne coûtent pas, elles rapportent… à ce rythme, l’éolien devrait avoir remboursé d’ici fin 2024 tout ce qu’il a perçu depuis 2003, soit 11 milliards d’euros. »
 
La Fédération Environnement Durable avait rappelé dans un communiqué de presse du
04/05/2022 (3), intitulé  « Les Français dindons de la farce éolienne »,  que ces 11 milliards avaient été payés par les consommateurs pour faire la fortune de multinationales, de fonds financiers et d’opportunistes.  Elle avait dénoncé le cynisme des promoteurs de se réjouir de voir le prix de l’électricité s’envoler en souhaitant que la situation perdure, alors la question du pouvoir d’achat devient vitale pour les ménages et que l’acceptabilité des éoliennes est très basse, 61% des français étant désormais opposés à celles-ci. (4)

La Fédération Environnement Durable a aussi déposé plusieurs plaintes au niveau européen dont une avec la Fédération Vent de Colère concernant les « surcompensations » de l’éolien, l’objectif étant d’alerter le parlement sur le financement excessif pratiqué en France pour les développements éoliens sans que les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre soient respectés. 

Contact presse 
Jean-Louis Butré
06 80 99 38 08
contact@environnementdurable.net
https://environnementdurable.org

Références
1) les Echos
2) Les renouvelables ne coûtent pas, elles rapportent
3) Français dindons farce éoliennes
3) Sondage OpinionWay 22 mars 2022


Invitation des candidats aux élections législatives

L’association VITHEC souhaite connaitre les positions des candidats aux élections législatives des 12 et 19 juin 2022 pour notre territoire.


La face cachée du « recyclage » des éoliennes

Article paru sur le site du chasseur Français le 13 juillet 2021 et concernant le recyclage des éoliennes en fin de vie.


« Comment l’éolien, en France comme ailleurs, participe à l’augmentation des gaz à effet de serre, au renchérissement de l’électricité pour les utilisateurs et à la perte de notre indépendance énergétique « 

Communiqué de presse de la FED en date du 28/02/2022.


 » L’invasion éolien programmée prend forme sur nos communes avec la complicité de nos élus » 

Deux nouveaux projets complémentaires à ceux existants sont en cours d’élaboration :

– sur la communes de Soubrebost Vent Du Nord (VDN) propose l’installation de 5 à 6 éoliennes dans le massif forestier entre Pontarion et Soubrebost

– sur la commune du Monteil au Vicomte Valorem mets en place un projet de 4 à 6 éoliennes entre le village de La Croisille et le bourg du Monteil au Vicomte, en continuation du projet de EDF Renouvelable « Parc Sud Creusois » . Ce projet serait complété par une installation de panneaux solaires au sol sur une surface de 9 ha .


Calomniez, calomniez …

Article de notre Président suite a certaines attaques contre notre association.


Insolite

Découvrez en images l’article du journal « La montagne » en date du 05/12/2021 l’éolienne cassée près de La Souterraine (Creuse)


Eolien – La belle illusion

Les propos récents de la Ministre Pompili confirment la nécessité d’offrir d’autres vérités !
Notre documentaire présente les enjeux de l’intermittence, du renouvelable, apporte une vision du cycle complet de l’éolien, de sa fabrication à son démantèlement. Il aborde les enjeux du coût exorbitant, il démontre les nuisances pour les riverains, la faune, les oiseaux, et considère le risque industriel qu’il représente.


Tarn : La justice reconnaît le trouble de voisinage

La cour d’appel de Toulouse a jugé et c’est une première en France des troubles liés aux éoliennes. A lire l’article paru dans le quotidien 20 minutes et, celui de FRANCE BLEU daté du 3 novembre ainsi que le reportage qu’en a fait M6 .


L’actrice Anny Duperey prend position contre le développement éolien en Creuse

Très attachée à la Creuse, l’actrice Anny Duperey prend position contre le développement éolien qui agite ce territoire rural. Voir l’article du POPULAIRE (ici) en date du 4 novembre 2021. Ou bien l’article relayé par FRANCE BLEU (ici)


Politique-eco avec Jean Louis Butré, vent de colère

Dévastation de nos paysages, modèle économique contestable, recyclage hasardeux… les éoliennes se multiplient mais n’ont pas le vent dans le dos. C’est en tout cas l’avis de Jean-Louis Butré, président de la Fédération environnement durable qui regroupe plus de 1 500 associations pour défendre les Français face à l’envahissement de cette industrie et ses lobbys.